BRICO DEPOT France FORCE OUVRIERE Index du Forum  
  FAQ •  Rechercher •  Membres •  Groupes •  S’enregistrer •  Messages Privés •  Connexion



 Bienvenue 
SAUVONS NOTRE CODE DU TRAVAIL
"Ceux qui luttent ne sont pas sûr de gagner,mais ceux qui ne font rien ont déjà perdu "
ILS N'EN ONT JAMAIS ASSEZ!

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Olivier
Administrateur



Hors ligne

Inscrit le: 23 Jan 2009
Messages: 48

Message Sujet du message: ILS N'EN ONT JAMAIS ASSEZ! Répondre en citant

Sans la vigilance de notre organisation syndicale, les salariés d'IKEA auraient été contraints, pour certains, de travailler le 1er mai. Avertie par le Délégué syndical central, la FEC FO a été contrainte de traîner, encore une fois, cette enseigne devant les tribunaux, pour empêcher cette nouvelle régression sociale.


Il est à noter que le directeur France d'IKEA, se vante que sa société respecte toujours le droit du pays où elle emploie des travailleurs ! Pour autant, elle faisait travailler des salariés illégalement tous les dimanches, et seul l'amendement Debré, venu fort à propos, lui a permis de ne plus être hors la loi.
Depuis décembre 2007, les salariés de l'ameublement peuvent être occupés le dimanche. Donc IKEA ouvre ses magasins de la Région Parisienne tous les dimanches, mais aussi en nocturne jusqu'à 22h, et comptait bien les faire travailler sur les stands de la Foire de Paris le 1er mai.


Grâce à FO, il n'en n'a pas été ainsi et la société est revenue sur sa décision, preuve qu'elle connaît le droit quand elle le veut. Elle a néanmoins été condamnée à verser 1.000 euros au titre de l'article 700 et aux dépens.


Et bien sûr le gouvernement, par l'entremise du Ministre du Travail veut faire passer à l'Assemblée Nationale, courant juillet, une proposition de loi sur le travail dominical… présentée par un ou des députés UMP.
Le même Ministre consultera les partenaires sociaux… et les autorités religieuses. Et le Député fera la proposition de loi.
Cela nous amène à faire quelques réflexions :
– Le Ministre ne connaît, où ne veut pas connaître, son histoire sociale. Si le principe du repos dominical a été voté en 1906, c'est qu'il a été voté après la séparation de l'Eglise et de l'Etat ; alors pourquoi les religieux chrétiens ? S'il voulait un point de vue sociétal, il lui fallait également recevoir les associations culturelles et sportives.


– Un ou des députés UMP vont faire une proposition de loi, sans avoir bien sûr reçu les partenaires sociaux et autres. La consultation ne servira donc que d'alibi, puisque le Ministre ne communiquera que ce qui l'intéresse, voire leur rédigera la proposition de loi que ses serviteurs dévoués porteront devant l'Assemblée. En bref, le Ministre sera le filtre et le ou les députés les porte-valises. C'est ça la vraie démocratie ! A moins que le gouvernement soit trop peu sûr de ses propres troupes et qu'il n'ait peur de voir un projet de loi gouvernemental retoqué, car il semble que les opposants de décembre soient toujours opposés.


– Le moment où les entreprises bloquent les embauches, dans le "meilleur" des cas, et licencient dans le pire, est-il vraiment le mieux choisi ? Les consommateurs privilégient de plus en plus les magasins de centre ville, quand il en reste, aux dépens des magasins de la périphérie ; le secteur de l'équipement du foyer a un chiffre d'affaires en régression en raison notamment du blocage du marché immobilier. L'ameublement qui fait partie de ce secteur peut ouvrir tous les dimanches et malgré cela, c'est lui qui est le plus atteint par la crise. Donc les ouvertures dominicales ne servent à rien si les consommateurs ne veulent pas ou ne peuvent pas acheter, d'où 800 suppressions de postes annoncées chez Conforama.
La FEC FO travaillera de concert avec la Confédération, les UD, les Syndicats départementaux du Commerce et les militants du Commerce pour faire échouer cette future nouvelle proposition comme nous l'avons fait pour feue la proposition de loi Mallié.
Vous trouverez toutes les informations sur ce sujet sur notre blog : http://fecfocommerce.over-blog.com. Vous pourrez également, si ce n'est déjà fait, y signer la pétition pour la préservation du repos dominical


Message Posté le: Lun 20 Juil - 20:33 (2009)
Revenir en haut
Publicité








Message Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Message Posté le: Lun 20 Juil - 20:33 (2009)
Revenir en haut
khurn




Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2009
Messages: 4
Localisation: st priest

Message Sujet du message: ILS N'EN ONT JAMAIS ASSEZ! Répondre en citant

Je ne pense que la loi sur le travail le dimache soit à combattre, mais a encadrer...

Pour ma part, je reprend mes études, je sais que je fait partit d'une minorité à ne pas bénéficier de la bourse tout en ayant aucun revenu, Mais mon cas mérite une défence... La perte d'un repère temporel est certes affligeant, mais si cette possibilité de travail peut être donné a ceux qui en ont besoin, il pourrait y avoir une avancée relative pour certains... Deux jours de travail pour ma part me permettrai de ne pas faire d emprunt pour finir mes études, en travaillant le samedi, je peu payer mon loyer, et en travaillant les vacances je réalise mon petit pactole pour manger et me faire des tites folies durant l'année... On a pas tous des parents pour nous aider... Il y a des exceptions qui font que le bourses saute pour certains (comme moi...)

s'il doit y avoir le travail le dimanche, pensez à nous étudiant...


Message Posté le: Dim 9 Aoû - 19:49 (2009)
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé








Message Sujet du message: ILS N'EN ONT JAMAIS ASSEZ!

Message Posté le: Aujourd’hui à 04:49 (2016)
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation

Traduction par : phpBB-fr.com