BRICO DEPOT France FORCE OUVRIERE Index du Forum  
  FAQ •  Rechercher •  Membres •  Groupes •  S’enregistrer •  Messages Privés •  Connexion



 Bienvenue 
SAUVONS NOTRE CODE DU TRAVAIL
"Ceux qui luttent ne sont pas sûr de gagner,mais ceux qui ne font rien ont déjà perdu "
Sécurité et santé au travail : obligations de l'employeur

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
admin1232896938




Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2009
Messages: 245
Localisation: SUD AFRIQUE

Message Sujet du message: Sécurité et santé au travail : obligations de l'employeur Répondre en citant

L'employeur doit veiller à la sécurité et à la protection de la santé de ses salariés.
Il doit prendre les mesures de prévention des risques professionnels nécessaires et informer et former ses salariés sur ces risques. Il doit aussi respecter certaines règles dans l'aménagement et l’utilisation des locaux de travail. L'employeur négligent engage sa responsabilité.

Prévention des risques professionnels :
Mesures et principes généraux de prévention
L'obligation patronale de sécurité ne se limite pas à la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles. Elle est beaucoup plus étendue. Elle concerne tous les risques auxquels le salarié peut être exposé au travail, y compris les risques psychosociaux. Il s'agit d'une obligation de résultat, et non pas simplement d'une obligation de moyens.
Pour respecter son obligation, l'employeur doit prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale de ses salariés. Il doit :
  • conduire des actions de prévention des risques professionnels et de la pénibilité au travail,
  • mener des actions d'information et de formation de ses salariés sur la santé et la sécurité,
  • mettre en place une organisation et des moyens de travail adaptés.

Ces mesures doivent être adaptées en cas de changement de circonstances ou pour améliorer les situations existantes.
Elles doivent se baser les principes généraux de prévention suivants :
  • éviter les risques,
  • évaluer les risques qui ne peuvent pas être évités,
  • combattre les risques à la source,
  • adapter le travail à l'homme (en particulier s'agissant de la conception des postes de travail, le choix des équipements et des méthodes de travail et de production) afin de limiter le travail monotone et le travail cadencé,
  • tenir compte de l'état d'évolution de la technique,
  • remplacer ce qui est dangereux par ce qui n'est pas dangereux ou par ce qui est moins dangereux,
  • planifier la prévention en y intégrant notamment la technique, l'organisation et les conditions de travail, les relations sociales, les risques liés au harcèlement moral et au harcèlement sexuel,
  • prendre des mesures de protection collective en leur donnant la priorité sur les mesures de protection individuelle,
  • donner les instructions appropriées aux travailleurs.


Évaluation des risques propres à l'entreprise
L'employeur doit, en fonction de la nature des activités de son entreprise, évaluer les risques pour la sécurité et la santé de ses salariés, y compris dans :
  • le choix des procédés de fabrication, des équipements de travail, des substances ou préparations chimiques,
  • l'aménagement ou le réaménagement des lieux de travail ou des installations,
  • la définition des postes de travail.

Cette évaluation doit prendre en compte l’impact des inégalités entre les femmes et les hommes dans l'exposition au risque.

L'employeur doit répertorier les résultats de cette évaluation dans un document, appelé document unique d'évaluation des risques professionnelles (DUERP). Ce document est obligatoire pour toutes les entreprises. Il comporte :
  • un inventaire des risques identifiés dans chaque unité de travail de l'entreprise,
  • le classement de ces risques,
  • les propositions d'actions à mettre en place.

Le DUERP doit être régulièrement mis à jour, une fois par an au minimum. Il peut être consulté notamment par les salariés, les représentants du personnel, le médecin du travail, l'inspecteur du travail.
Droit du salarié
Le salarié, qui a un motif raisonnable de penser que sa situation de travail présente un danger grave et imminent pour sa vie ou sa santé, dispose d'un droit d'alerte et de retrait :
-- Le salarié doit informer sans délai son employeur du danger. Il peut aussi s'adresser aux représentants du personnel ou au comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT).

Il a le droit d'arrêter son travail sans l'accord de son employeur et, si nécessaire, de quitter son lieu de travail pour se mettre en sécurité. Il n'est pas tenu de reprendre son activité tant que le situation de danger persiste.

Le droit de retrait du salarié ne doit toutefois pas entraîner une nouvelle situation de danger grave et imminent pour d'autres personnes.
À noter : l'employeur ne peut pas imposer à ses salariés de signaler par écrit une situation dangereuse.


Message Posté le: Ven 19 Sep - 10:42 (2014)
Revenir en haut
Publicité








Message Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Message Posté le: Ven 19 Sep - 10:42 (2014)
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation

Traduction par : phpBB-fr.com