BRICO DEPOT France FORCE OUVRIERE Index du Forum  
  FAQ •  Rechercher •  Membres •  Groupes •  S’enregistrer •  Messages Privés •  Connexion



 Bienvenue 
SAUVONS NOTRE CODE DU TRAVAIL
"Ceux qui luttent ne sont pas sûr de gagner,mais ceux qui ne font rien ont déjà perdu "
Travail du dimanche ficelé dans le bricolage

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
admin1232896938




Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2009
Messages: 245
Localisation: SUD AFRIQUE

Message Sujet du message: Travail du dimanche ficelé dans le bricolage Répondre en citant

Le projet d’accord pratiquement finalisé a été envoyé aux organisations syndicales de salariés, hier après-midi, dans l’attente de la réunion de relecture programmée le 20 janvier.
Cette fois, les choses sont confirmées et écrites. Du décret au projet d’accord de branche, c’est bien tous les établissements qui peuvent ouvrir le dimanche, puisque rien ne l’interdit.
Par conséquence, tout signataire sera donc favorable à la généralisation du travail du dimanche, c’est indiscutable.
Les contreparties sont maigres et ne l’emportent pas sur les enjeux que représente la mise en oeuvre du rapport Bailly. C’est le coup d’essai qui alimentera les discussions parlementaires à venir.
Les propositions sont minimalistes pour ne pas déranger BRICORAMA et ne gêneront en rien Leroy Merlin et Castorama qui sont au-dessus en termes de majorations salariales et de récupération.
Inadmissible, les salariés ayant des dispositions contractuelles sur le travail du dimanche, sont exclus de certaines dispositions de l’accord et en particulier la possibilité de refuser de travailler le dimanche. Pourtant, certains contrats avaient été signés dans des magasins ouverts illégalement. La seule issue possible, c’est la porte.
Les patrons leur auront mis les chaînes aux pieds, les organisations salariales qui seront signataires leur mettront les menottes.
Nous rappelons que le décret a été obtenu, après quelques engagements patronaux auprès du ministère du travail. En particulier, une liste de 178 magasins qui limiterait le nombre d’ouvertures, à l’existant. Cette liste, symbolique, n’a aucune valeur, juste la
preuve de la manipulation car certains magasins ne sont toujours pas inaugurés et 70 se trouvent en province.
Le ministère se serait laissé abuser ? Personne pour nous répondre, malgré la haute surveillance de la négociation en présence de représentants du ministère du travail.
Peut-on encore parler de la non généralisation du travail du dimanche dans le secteur ?

Paris, le 16 janvier 2014


Message Posté le: Jeu 16 Jan - 23:45 (2014)
Revenir en haut
Publicité








Message Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Message Posté le: Jeu 16 Jan - 23:45 (2014)
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation

Traduction par : phpBB-fr.com